Quelques conseils pour le crédit immobilier de votre résidence secondaire

Vous avez dans l’idée d’acheter une résidence secondaire ? Dans ce cas, vous allez peut-être la financer avec un prêt immobilier, sauf si vous disposez de fonds propres suffisants. Si vous devez passer par un crédit, il existe alors quelques astuces pour bénéficier des meilleures conditions. Découvrez sans plus attendre lesquelles ! 

Deux types de prêt

Pour l’achat de votre résidence secondaire, notez tout d’abord que vous pouvez opter pour deux types de crédit. La première possibilité est un prêt immobilier classique incluant un remboursement du capital et des intérêts à chaque mensualité. L’autre alternative est un prêt in fine consistant à rembourser d’abord les intérêts puis le capital à l’échéance. L’avantage est de pouvoir déduire davantage d’intérêts des loyers imposables dans l’éventualité où vous louez votre bien. 

Prêt immobilier : vers qui se tourner ? 

Si vous comptez faire un prêt immobilier pour financer votre résidence secondaire, vous pouvez tout d’abord solliciter votre banque. Bien évidemment, rien ne vous empêche d’aller voir plusieurs banques pour comparer les conditions proposées. Celles-ci peuvent d’ailleurs être plus avantageuses d’une banque à l’autre. 

Vous pouvez sinon passer par un courtier immobilier, qui pourra vous faire gagner du temps tout en vous obtenant un bon taux. Etant en contact avec divers partenaires financiers, celui-ci est généralement capable de vous faire bénéficier d’un meilleur taux que si vous passiez en direct par la banque. 

Et bien entendu, vous pouvez faire appel à nos services pour bénéficier d’excellentes conditions en matière de crédit immobilier. 

Comment maximiser les chances d’obtenir de bonnes conditions ?

Dans tous les cas, sachez qu’il existe certaines astuces pour obtenir votre prêt immobilier dans de bonnes conditions. 

Tout d’abord, vous devez présenter une situation financière saine. En l’occurrence, l’organisme prêteur va prendre en compte votre taux d’endettement, qui doit généralement rester en dessous de 33%. Evitez également tout incident sur votre compte tels des rejets de prélèvement, qui pourraient entraîner un refus de prêt. Ensuite, un effort d’épargne régulier sera un élément très positif. Enfin, sachez que plus votre apport personnel sera important, plus vous bénéficierez d’un taux intéressant. 

Une utilisation possible de votre PEL

Enfin, notez que vous pouvez utiliser votre PEL pour l’achat de votre résidence secondaire. A savoir, cela s’avère possible seulement si vous ne mettez pas celle-ci par la suite en location. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *